Actualité de la recherche scientifique et militante

Cette rubrique est consacrée à la diffusion d'information sur l'actualité de la recherche sur le syndicalisme, les mouvements sociaux, l'engagement associatif et citoyen: colloques, journées d'études, séminaires...


Calenda - Mouvements politiques et sociaux

Le handicap, un opérateur pour interroger les normes ? (mer., 15 janv. 2020)
Cette 9e conférence propose d’interroger la construction de la normalité et, plus globalement, le système de pensée qui structure nos sociétés, selon lequel être « valide » serait la norme, au double sens de la situation la plus répandue et la plus souhaitable. Cette perspective critique entend ainsi mettre en évidence la manière dont nos sociétés sont structurellement construites en référence à cette figure de l’individu valide. Si l’injonction récente à construire des sociétés inclusives semble signaler un tournant radical, qu’en est-il concrètement ? En a-t-on réellement fini avec les représentations tendanciellement négatives, défectives, voire tragiques, du handicap ? Cet appel à communications s’adresse à tous ceux et celles qui sont engagé·e·s dans les recherches en sciences humaines et sociales sur le handicap et la perte d’autonomie.
>> Lire la suite

Dialogues autour des mobilisations sociales en Amérique latine (Wed, 15 Jan 2020)
Que faire lorsque votre terrain de recherche s'embrase ? Aux problèmes éventuels de fermeture de l'accès au terrain, peuvent s'ajouter la subite indisponibilité des interlocuteurs, l'ajournement sine die de rendez-vous pris de longue date, la disparition d'institutions sur lesquelles vous travailliez. Plus largement, ou simplement, les questions qui animent une recherche scientifique peuvent être bousculées, reformulées, ou encore rendues caduques par les événements en cours. De nouvelles questions peuvent alors également émerger. C'est sous cet angle que cette journée d’étude propose d'interroger les multiples convulsions qui agitent depuis plusieurs mois différents pays latino-américains (Bolivie, Chili, Colombie, Équateur, entre autres), en demandant à sept jeunes chercheur3e·s en doctorat d’expliquer comment ces mobilisations les amènent à penser ou à repenser leurs travaux en cours, des considérations les plus matérielles et prosaïques aux enjeux plus strictement scientifiques.
>> Lire la suite

Écologie politique : par-delà le grand partage (Tue, 14 Jan 2020)
La mise en exergue de l’inadéquation du dualisme entre nature et société – cadre dans lequel a été réfléchi l’essentiel des concepts classiques de la philosophie politique – ne saurait en soi valoir comme une réponse au défi écologique. Une fois acceptée, cette inadéquation est l’indice du début d’un problème. En effet, les diverses théories qui se proposent de surmonter cette dualité viennent chaque fois retravailler un ensemble singulier d’aspects de notre modernité politique. En résulte une série de redimensionnements touchant à nos concepts les mieux acceptés, tels que ceux relatifs au droit, à la propriété ou à l'histoire. C’est à ces redimensionnements multiples, solidaires d’une croissance d’innovations sémantiques et mobilisant des horizons théoriques parfois contradictoires, qu'il s'agit de donner une visibilité dans la perspective de clarifier et de mettre au jour les implications conceptuelles et pratiques dont ils s'accompagnent.
>> Lire la suite

Regiones y Desarrollo Sustentable — número 41 (Mon, 13 Jan 2020)
La Revista Regiones y Desarrollo Sustentable del Colegio de Tlaxcala, A.C., es una revista semestral, fundada en el 2001, que busca contribuir a la promoción de un desarrollo regional con equidad y sustentabilidad en diferentes latitudes. En fecha reciente, ingresó al Sistema de Clasificación de Revistas Mexicanas de Ciencia y Tecnología como Revista en Desarrollo. También se encuentra indexada en cinco sistemas internacionales, lo que garantiza la calidad académica y visibilidad de la revista. Por este medio les invitamos a enviar propuestas de artículos científicos, estados del arte, ensayos y/o reseñas, para ser consideradas para publicación en el número 41.
>> Lire la suite

Inaudibilité et résistances (Mon, 13 Jan 2020)
Le point départ de notre réflexion est le constat selon lequel certains sujets n’ont pas accès à la parole dans l’espace public. Cette exclusion de la sphère de la parole concerne une pluralité de sujets, et ne saurait être limitée au groupe de ceux et celles qui n’ont pas voix au chapitre car ne peuvent pas voter (citoyen-ne-s mineur-e-s, étranger-ère-s ou privé-e-s de droits civiques). On peut songer à l’ensemble des groupes marginalisés dans la société (sans-abris, prisonnier-ère-s, malades, migrant-e-s, minorités sexuelles…), mais aussi plus généralement à l’ensemble des groupes dominés, que cette domination se fasse au nom de critères de sexe, de genre, de race ou de classe. L’hypothèse générale qui sous-tend notre réflexion est celle selon laquelle exclusion sociale et impossibilité à parler sont corrélées : l’effacement de la voix des sujets sociaux vulnérabilisés est solidaire ou même cause de leur exclusion, de sorte que l’on peut parler d’une « vulnérabilité linguistique ».
>> Lire la suite

Féminisme et abolitionnisme pénal (Mon, 13 Jan 2020)
La réponse pénale est-elle une bonne solution aux violences faites aux femmes ? Les protège-t-elle vraiment, et peut-elle être un moteur de transformations sociales ? Que fait réellement la prison aux femmes et à leur(s) condition(s) ? Le croisement entre approche féministe et abolitionnisme pénal oblige à se confronter directement à ces questions.
>> Lire la suite

Bâtir des ponts dans les francophonies canadiennes (Fri, 10 Jan 2020)
Ce colloque proposera une réflexion sur la diversité et l'inclusion au sein des francophonies et sur les possibilités de rapprochements visant à assurer la pérennité des communautés en milieu minoritaire. Les interventions pourront prendre la forme de communications, de tables rondes, de performances artistiques ou d’ateliers destinés au public. Le but est de rassembler une grande variété de participantes et de participants oeuvrant en milieu universitaire, communautaire, professionnel, gouvernemental et autres afin d’envisager la question sous des perspectives diverses et innovantes.
>> Lire la suite

Épistémologies radicales et recherches participatives (Wed, 08 Jan 2020)
Les recherches participatives ont le vent en poupe. Elles recouvrent un faisceau très diversifié de démarches plus ou moins critiques de coproduction de connaissances, sous-tendues par une pluralité d’enjeux politiques, épistémologiques, méthodologiques et éthiques. Un sous-groupe de recherches participatives ancrées dans les épistémologies postcoloniales et féministes repose sur une lecture audacieuse des rapports entre production des connaissances et inégalités sociales. Nous désignons par le terme d’épistémologies radicales les courants de pensée qui articulent étroitement les revendications pour la pluralisation des systèmes de connaissances à la réduction des inégalités sociales et la lutte contre les discriminations. Ce dossier vise à faire état des recherches participatives contemporaines reposant sur ces épistémologies radicales, dont le positionnement politique, voire subversif, interroge les conceptions hégémoniques et les protocoles conventionnels de production de la science en lien avec les inégalités de pouvoirs et de savoirs structurant les inégalités sociales.
>> Lire la suite

Penser les droites en Amérique latine (Tue, 07 Jan 2020)
Le IVe colloque international Penser les droites en Amérique latine s'inscrit dans la continuité des colloques tenus en France (2014), en Argentine (2016) et au Brésil (2018), au cours desquels s'est constitué et consolidé un groupe de recherche international travaillant sur les droites en Amérique latine. Des universitaires de différents pays et différentes disciplines se sont réunis au sein de ce réseau qui a cherché à promouvoir des projets et des études permettant le développement de problématiques nouvelles liées à cette famille politique. Le recours à divers outils analytiques tels que les traditions et les cultures politiques, les représentations et les imaginaires, les identités, les réseaux, les sensibilités et les mémoires ont permis de consolider un champs d'étude qui s'avère aujourd'hui d'une brûlante actualité dans toute l'Amérique latine.
>> Lire la suite

La résistance pionnière en France (et en Europe) au prisme des archives de la répression (Thu, 12 Dec 2019)
L’idée de ce colloque consisterait à proposer une série de travaux permettant de présenter, grâce à l’usage des archives de la répression, des traces précises des premières formes de résistance au cours des premiers mois de l’Occupation (été 1940-début 1941). Les communications proposées pourront porter à la fois sur les différentes formes de désobéissance et de résistance qui ont pu se développer dès l’été et l’automne 1940 et dont on trouve traces dans les archives dites « de la répression », sur les actions isolées mais aussi les premières formes d’organisation qui se mettent en place (réseaux, mouvements), sur les réactions de l’opinion, les formes de répression adoptées. Les approches proposées pourront être développées à partir d’un territoire donné (un département, une région), d’un type d’organisation ou d’actions, d’une personne ou d’un groupe de personnes qui ont pu incarner cette « résistance pionnière ».
>> Lire la suite

L'éclatement de l'Action catholique spécialisée (1965-1979) (Thu, 12 Dec 2019)
JOC (Jeunesse ouvrière chrétienne), JEC (étudiante), JIC (indépendante), JMC (maritime) et MRJC (rurale) : comment dater, décrire et comprendre l'effondrement des mouvements d'Action catholique de la jeunesse soutenus par L'Église pour rechristianiser la société ? Le 6 décembre 2019, aux Archives nationales, une journée d'étude interdisciplinaire pose des jalons, fait le point sur les sources et les méthodes pour analyser cet aspect de la « crise catholique ».
>> Lire la suite

Les communistes à l'épreuve du genre (Wed, 11 Dec 2019)
À l'occasion du centième anniversaire du congrès de Tours et de la création du parti communiste en France, cette journée d’étude suivie d’une table ronde grand public porte sur l’histoire des communistes à l’épreuve du genre, en privilégiant une approche par le bas, attentive aux itinéraires, aux identités et aux expériences militantes, et à ce qu’elles révèlent des représentations de la masculinité et de la féminité, dans les mondes communistes militants.
>> Lire la suite

La vocation politique, une question délaissée et une vocation discréditée (Wed, 11 Dec 2019)
Chaque année, la Société des amis de Raymond Aron organise, avec le soutien du Centre d’études sociologiques et politiques Raymond Aron, une journée d’études autour d’un thème en rapport avec l’œuvre de Raymond Aron. La « journée Aron » n’a pas pour but de faire ou refaire l’exégèse de la pensée aronienne. Mais il s’agit plutôt de poursuivre, de façon diverse, un questionnement inauguré ou entretenu par Aron. Il y eut ainsi des journées Aron consacrées au devenir de la nation et de l’Union européenne, à la rationalité en politique, au rapport entre philosophie et sociologie, à la politique étrangère de la France, à la théorisation des relations internationales. La prochaine journée Aron, qui se tiendra le 28 mai 2020, sera consacrée à la question de la « vocation politique ».
>> Lire la suite

Migration : entre diversité culturelle, plurilinguisme et développement durable (Mon, 09 Dec 2019)
La problématique de la migration des hommes et des peuples a toujours existé en Afrique et partout dans le monde. De tout temps, l’humain a senti le besoin de migrer vers des ailleurs plus propices à la sécurité, au commerce, à l’extension du patrimoine, au tourisme, au confort, etc. C’est pourquoi Ban Ki-Moon (secrétaire général de l’ONU de 2006 à 2017) estime que la migration est l’expression de l’aspiration humaine à la dignité, la sécurité et un futur meilleur. Elle fait partie du tissu social, de notre construction en tant que famille humaine. Revenant sur les raisons de la migration, Denis Drechsler et Jason Gagnon (2008, p.74) affirment que les individus migrent pour différentes raisons. Leur déplacement peut être forcé, pour cause de conflit, de politique migratoire, de dangers environnementaux ou technologiques, de maladie ou de déportation politique. Mais l’émigration est dans la majorité des cas une décision personnelle ou familiale prise pour un motif économique.
>> Lire la suite

Faire nôtre « Expérience et pauvreté » de Walter Benjamin ? (Mon, 09 Dec 2019)
Nous ne sommes pas en 1933, ni non plus menacés, ici, en Europe, comme le fût Walter Benjamin lorsqu’entre deux apocalypses et déjà en exil, dans une indifférence liée aux circonstances historiques, il publia, dans un journal praguois à l’éphémère existence, son court et incisif texte Expérience et Pauvreté. Le constat qu’il dressait alors, celui d’une alliance, chez les grands créateurs, entre une « entière désillusion quant à l’époque » et, néanmoins, « une reconnaissance sans réserve de cette même époque », n’est-il pourtant pas aussi le nôtre ? Non pas encore le nôtre (la Shoah et d’autres catastrophes ont bouleversé depuis l’ordre du pensable), mais de nouveau le nôtre, comme si nous en étions au point où, assumer aujourd’hui notre pauvreté, où nous désarmer volontairement, serait la voie salvatrice, l’issue à tenter pour échapper à l’inertie promise par un sombre avenir.
>> Lire la suite

Poétique(s) et (en)jeux du témoignage dans les littératures à travers le monde et le temps (Mon, 09 Dec 2019)
Le témoignage est un acte d’éveil de la mémoire pour dire sa/la vérité ou ses/les vérités sur le(s) vécu(s) individuel(s) et/ou collectif(s) plus ou moins lointain(s). C’est une entreprise de rétrospection et d’introspection, voire de sublimation qui a la particularité, en littérature (appréhendée ici dans son sens le plus large), de se présenter sous plusieurs formes génériques. L’écriture testimoniale est une initiative qui est (profondément/psychiquement) motivée et a une intention(nalité), du moins des enjeux tant au niveau individuel (de l’auteur.e-témoin/enquêteur ou reporteur) qu’au niveau transindividuel (tribal, ethnique, social ou inter/national). Le présent appel à contribution pour ouvrage(s) collectif(s) se propose d’interroger la/les poétique(s) et les (en)jeux du témoignage en littérature ou de la littérature du témoignage indépendamment du (sous-)genre, de la période et de l’aire géographique et culturelle.
>> Lire la suite

Activités physiques et sportives, genre et sexualités (Wed, 04 Dec 2019)
Cette journée d’étude s’adresse aux masterant·es et doctorant·es (voire étudiant·es en licences) s’inscrivant dans le champ des sciences sociales du sport. L’objectif est de créer un espace d’échange entre étudiant·es et jeunes chercheureuses travaillant sur les activités physiques et sportives avec une perspective en études de genre et sexualités. Les personnes n’ayant jamais pris part à une journée d’étude/colloque sont fortement encouragées à soumettre une communication. En effet, il est possible de réaliser une communication sur la base d’une revue de littérature, d’hypothèses de recherches, de méthodologie d’enquête ou de présentation de premiers résultats.
>> Lire la suite

La communication politique en temps de campagnes électorales (Mon, 02 Dec 2019)
La saison politique 2019-2020 est, sans aucun doute, en Tunisie et ailleurs, une échéance historique pour l’exercice des rivalités, luttes et conflits entre partis en présence. Les conditions dans lesquelles s’est opérée ou s’opère encore la sortie d’un régime dictatorial et totalitaire, dans plusieurs de ces pays posent avec persistance de nouveaux défis relatifs à la mise sur pied d’élections libres et transparentes avec des échéances publicisées, respectant le principe d’égalité des chances, même si celui-ci semble suspendu dans plusieurs de ces pays et pratiquant les méthodes et techniques de la communication politique. Plus exactement, même si la communication politique semble prendre la place de la propagande dans plusieurs régimes, il convient, à l’occasion de ce colloque international de l’IPSI 2020, d’examiner de plus près dans quelle mesure cette communication politique offre une information susceptible de nourrir la conscience et la connaissance du citoyen et en même temps laisse la porte à des outsiders pour leur permettre d’accéder aussi aisément que possible à l’establishment lors des élections présidentielles et législatives ?
>> Lire la suite

Oser la démocratie ! (Fri, 29 Nov 2019)
Le cycle de tables rondes « Oser la démocratie » analysera l’évolution des formes de participation démocratique en Allemagne pendant le XXe siècle ainsi que les pratiques politiques, les attentes et les déceptions des citoyens et citoyennes, des habitants et habitantes allemands. Les quatre tables rondes adresseront la Constitution de la république de Weimar et les pratiques politiques des années 1920, la diversification de ces pratiques pendant les années 1970 et 1980, les experiences, espoirs et déceptions des Allemands et Allemandes en RDA en 1989/90 et la transition démocratique de l'Allemagne réunifiée.
>> Lire la suite

Manifestations politiques au cinéma (Fri, 29 Nov 2019)
Des Printemps arabes au mouvement des Gilets jaunes, les années 2010 ont vu surgir sur toute la planète de grands mouvements de contestation populaire. Dans l’irréductible diversité de leurs fins et de leurs destins, ces mobilisations ont donné l’occasion de ressaisir l’importance du rassemblement, comme forme d’expression politique « qui n’est pas réductible aux revendications et aux discours tenus par les acteurs » (Butler). Ce qui se joue dans la rue, sur une place, lorsqu’une foule manifestante se rassemble, c’est une lutte symbolique pour l’occupation du visible (Rancière), acte par lequel un peuple qui n’était pas pris en compte s’invente en se donnant à voir et à entendre, en se mettant en scène. Ce colloque propose de réinterroger les manières infiniment diverses qu’a eu le cinéma de créer des analyses, mémoires et imaginaires pluriels (voire concurrents) de l’expérience de la contestation politique. Ce, à partir de la manifestation en tant qu’objet ou motif qui traverse l’histoire et les genres du cinéma, autant que l’histoire sociale.
>> Lire la suite